Reservation Hotel en ligne sur TVtrip, le 1er guide video d'hotels!

Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble (France)

  • A propos
  • Hôtels
  • Voir la carte
  • Photos
loader
illustration

Atouts majeurs de Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble

Minéralogie: l'arrivée de la collection Gueymard, en 1851, donne ses lettres de noblesse à la collection de minéralogie du muséum de Grenoble. Elle comprend 415 espèces minérales différentes sur les 4338 validées par l'IMA (International Mineralogy Association), ce qui est considérable. Il est fortement probable qu'un plus grand nombre d'espèces soit en réalité présent car l'inventaire n'a été effectué pour l'heure qu'à hauteur de 25 %. Paléontologie: c'est en paléontologie que le muséum de Grenoble possède le plus grand nombre de spécimens géologiques. Les fossiles balaient toutes les ères depuis le précambrien avec les fossiles de Mer Blanche (Russie) de type Ediacara, jusqu'aux spécimens subfossiles d'ours des cavernes du Würm (- 10000 ans). La collection de paléontologie dénombre pour l'heure 140 types et figurés. Ces spécimens étalons sont des pièces remarquable. Pétrographie: c'est la science ayant pour objet la description des roches et l'analyse de leurs caractères structuraux, minéralogiques et chimiques. L'observation des roches permet de tracer l'évolution d'un massif voire de reconstituer une grande partie de son histoire. Cette collection de roches est pédagogique mais également historique, de nombreuses plaques polies datant d'avant 1851. La collection de l'Ingénieur des mines Johan-Gottfried Schreiber et celle de Maurice Chaper sont les vestiges de certaines parties du monde devenues inaccessibles pour différentes raisons: constructions de barrage ou de tunnel, conflits... D'autre part, la collection de pétrographie est agrémentée d'une modeste collection de météorites (10 m² d'étagère) intéressante de par la diversité des pièces. Botanique: les collections du Muséum de Grenoble dans le domaine de la botanique sont d'une extrême richesse. Elles se présentent pour la majeure partie sous la forme d'herbiers, cependant il existe aussi des collections de bois, de champignons, de fruits ou de bocaux. Les herbiers regroupent environ 800 000 parts de plantes récoltées depuis le 18ème siècle. Ces herbiers couvrent surtout le secteur des Alpes françaises et de la région Rhône-Alpes, mais aussi le reste de la France, ainsi que l'Algérie. Zoologie: depuis la création du Cabinet d'histoire naturelle de Grenoble, en 1773, la politique d'acquisition et d'enrichissement des collections a consisté, pour les différents conservateurs de l'institution, à présenter au public à la fois une faune représentative de l'arc alpin et une faune exotique. La composition actuelle des collections de vertébrés du muséum de Grenoble rend compte de ces choix. Il possède en effet des collections de référence importantes sur le plan scientifique pour un certain nombre d'espèces montagnardes mais aussi un grand nombre de spécimens originaires de tous les continents, des espèces rares ou menacées quand elles n'ont pas disparues, ou encore des pièces historiques. Aujourd'hui c'est un patrimoine d'environ 15.000 vertébrés (dont 2000 mammifères, 8000 oiseaux, 2000 pièces ostéologiques). Ethnologie: La présence de collections d'ethnologie extra-européenne au muséum de Grenoble est relativement tardive et commence, à de rares exceptions près, à la seconde moitié du XIXe siècle. A cette époque, la constitution progressive de vastes empires coloniaux amène la présence de militaires et d'administrateurs français sur des territoires de plus en plus étendus et donne l'occasion à des grenoblois expatriés de faire parvenir à leur ville natale des objets ethnologiques. Il faut ajouter à ces apports les objets océaniens issus des expéditions de Dumont d'Urville d'une part, et du Rhin d'autre part (collection Louis Arnoux), objets dans un premier temps conservés par les Bibliothèques municipales avant leur transfert au muséum entre 1905 et 1907. Les collections ethnologiques au muséum de Grenoble, ce sont aujourd'hui près de 2 000 objets, principalement africains et océaniens, mais aussi asiatiques et américains

Informations pratiques

Adresse: 1 rue Dolomieu, BP 3022

Code postal: 38816

Ville: Grenoble

Pays: France

Telephone 1: 04 76 44 05 35

Fax: 04 76 44 65 99

Email: museum-histoire-naturelle@ville-grenoble.fr

Site internet: http://www.museum-grenoble.fr

Horaires: Tous les jours (sauf samedi, dimanche et jours fériés) de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h30. Les Samedi, Dimanche et jours fériés de 14h à 18h

Tarifs: Expositions permanentes ou temporaires: - Plein tarif: 2, 20 €. Tarif réduit: 1, 50 €. Jeunes 18/25 ans: 1, 10 €. Audioguidage: 1, 50 €.

Acces: Tramway: ligne A, arrêt Verdun-Préfecture, ligne C, arrêt Hôtel de Ville. Bus 21, 33, 41, arrêt Bir-Hakeim

Parking: Hôtel de Ville et Place Verdun

Activites: Expositions temporaires, expositions itinérantes, Visites guidées (générales, thématiques, enfants, handicapés, Accueil des scolaires (visites, ZEP, classes culturelles), Ateliers du musée pour enfants, Conférences

Infrastructure: Jardin accessible au public. Bibliothèque scientifique du Muséum d'histoire naturelle de la Ville de Grenoble. Aides à la visite: audiovisuel (dans les salles), bornes interactives (dans les salles), audioguidage. Librairie, carterie, boutique

Thematique(s): Sciences de la nature

Equipement: Air conditionné, Auditorium: 100 places, Ascenseur et toilettes aux normes handicapés, circulation fauteuils roulants: salles d'expositions (partielle)

Fermeture: les 25 décembre, 1er janvier et 1er mai

Personnage(s): Dominique Villars

Protection bâtiment: Inscription à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques (30 juillet 1946)

Monuments à proximité: Bibliothèque municipale, Jardin des Plantes

Hôtels proche

3 m - Kyriad Voiron Chartreuse

Situé côté nord-est et à 7 minutes en voiture du centre-ville, cet hôtel ancré 70 72 COURS BECQUART CASTELBON sera le pied-à-terre idéal pour profiter de toutes les richesses de Grenoble, que vous soyLire la suiteez en séjour pour quelques jours ou pour une durée plus longue.Cet hôtel de Grenoble est de style Familial et de catégorie deux étoiles. Vous y trouverez de nombreux services parmi lesquels : n.a..Vous pourrez rejoindre Saint Geoirs en 74 minutes de voiture (l’aéroport est à 37 kilomètres de l'hôtel).Il appartient à la chaine d'hôtels GTA.Autres informations utiles :Cet hôtel dispose d'un parking.Masquer

26 m - Express By Holiday Inn Grenoble - Bernin

De style Bon marché, le Express By Holiday Inn Grenoble - Bernin possède tout le confort de ce type d'établissement : Business Center, Service de blanchisserie, Télévision, Télé Satellite.L'hôtel est Lire la suitesitué dans la section nord-est de Grenoble, Chemin Des Fontaines, à peine à 7 minutes en voiture du centre-ville.L'aéroport de Saint Geoirs est à environ 74 minutes en voiture de l'hôtel (37 kilomètres ).Dans le domaine de l'atypique l'hôtel propose un service: change de devises.Cet hôtel propose Internet haut débit.Masquer

42 m - Park et Suites Village Elégance Grenoble

Le Scenic Hotel Franz Josef Glacier jouit d’un emplacement idéal aussi bien pour les voyageurs d’affaires que pour les touristes qui séjournent à Franz Josef. Les 130 chambres de cet hôtel 3 étoiles oLire la suiteffrent tous les aménagements indispensables dont les voyageurs d’affaires et les touristes ont besoin. Chaque chambre est agencée avec goût avec planche à repasser, accès internet (sans fil), sèche-cheveux. Ce superbe établissement de Franz Josef dispose de restaurant, bar, salle(s) de réunions / banquets pour le bien-être des clients. Les clients de l’hôtel peuvent profiter des toutes dernières infrastructures sportives et de loisirs disponibles sur place, notamment piscine intérieure, jacuzzi. Outre son emplacement idéal à Franz Josef, l’hôtel offre également de nombreux services et un large éventail d’infrastructures aux clients. Pour réserver une chambre au Scenic Hotel Franz Josef Glacier via notre formulaire en ligne sécurisé, veuillez indiquer vos dates de séjour.Masquer

459 m - Le Grand Hôtel Grenoble

Le Le Grand Hotel Grenoble Centre Grand Luxe jouit d’un emplacement idéal aussi bien pour les voyageurs d’affaires que pour les touristes qui séjournent à Grenoble.Toutes les chambres de l’hôtel dispoLire la suitesent de toutes les commodités attendues d’un hôtel de cette catégorie pour offrir aux clients un maximum de confort.Chaque chambre de l’hôtel offre coffre fort dans la chambre, bureau, climatisation.Les infrastructures proposées par cet établissement de Grenoble incluent bar, blanchisserie, service de voiturier, service en chambres 24h/24.L’hôtel se caractérise par un mélange de confort moderne et de décoration traditionnelle de Grenoble, ce qui contribue à en faire un établissement original. Pour réserver une chambre au Le Grand Hotel Grenoble Centre Grand Luxe via notre formulaire en ligne sécurisé, veuillez entrer vos dates de séjour.Masquer

531 m - Hôtel de l'Europe

Les chambres de l’hôtel sont entièrement équipées et disposent de: chambres non-fumeur, télévision, bain, douche, douche et bain séparés, télévision avec câble/satellite.Ce superbe hôtel à Grenoble prLire la suiteopose également: service en chambres 24h/24, ascenseur, salle(s) de réception, centre d’affaires.L’hôtel dispose d’infrastructures de loisirs et de détente de qualité, telles que sauna. Ce charmant établissement est depuis longtemps l’un des plus populaires de Grenoble auprès des voyageurs d’affaires et des touristes.Réservez votre chambre dès maintenant au Hôtel de l Europe via notre formulaire en ligne sécurisé. Commencez par entrer vos dates de voyage dans l’espace prévu à cet effet.Masquer

Avis des internautes

En savoir plus

Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble - Historique des collections

C’est un cabinet d’histoire naturelle, fondé entre 1755 et 1791, qui est à l’origine du Muséum de Grenoble. Au cours du XVIIIe siècle en effet, des érudits, des scientifiques, des passionnés, parcoururent les Alpes et le monde, adressant à Grenoble des spécimens d’histoire naturelle de toutes origines et de toutes natures. Le Muséum est officiellement créé en 1851. Après une longue période de sommeil, le bâtiment et son contenu vont être rénovés et remaniés en 1991. Le Muséum présente désormais un visage moderne dans une architecture maintenue dans son style XIX ème siècle, avec une succession de salles aux thèmes bien définis. Le Muséum de Grenoble figure parmi les plus grands Muséums de Province, avec près de 1, 5 million de spécimens. Une de ses fonctions principales demeure la conservation du patrimoine naturel avec une mission régionale sans cesse renforcée.

Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble - Historique des collections

C’est un cabinet d’histoire naturelle, fondé entre 1755 et 1791, qui est à l’origine du Muséum de Grenoble. Au cours du XVIIIe siècle en effet, des érudits, des scientifiques, des passionnés, parcoururent les Alpes et le monde, adressant à Grenoble des spécimens d’histoire naturelle de toutes origines et de toutes natures. Le Muséum est officiellement créé en 1851. Après une longue période de sommeil, le bâtiment et son contenu vont être rénovés et remaniés en 1991. Le Muséum présente désormais un visage moderne dans une architecture maintenue dans son style XIX ème siècle, avec une succession de salles aux thèmes bien définis. Le Muséum de Grenoble figure parmi les plus grands Muséums de Province, avec près de 1, 5 million de spécimens. Une de ses fonctions principales demeure la conservation du patrimoine naturel avec une mission régionale sans cesse renforcée.

Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble - Historique des collections

C’est un cabinet d’histoire naturelle, fondé entre 1755 et 1791, qui est à l’origine du Muséum de Grenoble. Au cours du XVIIIe siècle en effet, des érudits, des scientifiques, des passionnés, parcoururent les Alpes et le monde, adressant à Grenoble des spécimens d’histoire naturelle de toutes origines et de toutes natures. Le Muséum est officiellement créé en 1851. Après une longue période de sommeil, le bâtiment et son contenu vont être rénovés et remaniés en 1991. Le Muséum présente désormais un visage moderne dans une architecture maintenue dans son style XIX ème siècle, avec une succession de salles aux thèmes bien définis. Le Muséum de Grenoble figure parmi les plus grands Muséums de Province, avec près de 1, 5 million de spécimens. Une de ses fonctions principales demeure la conservation du patrimoine naturel avec une mission régionale sans cesse renforcée.

Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble - Intérêt architectural

Conçu par l’architecte Paul Benoit Barillon, le Muséum a été construit au sein du Jardin des Plantes, en périphérie de la ville, dans la période 1848-1851

Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble - Intérêt architectural

Conçu par l’architecte Paul Benoit Barillon, le Muséum a été construit au sein du Jardin des Plantes, en périphérie de la ville, dans la période 1848-1851

Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble - Intérêt architectural

Conçu par l’architecte Paul Benoit Barillon, le Muséum a été construit au sein du Jardin des Plantes, en périphérie de la ville, dans la période 1848-1851

Atouts majeurs de Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble

Minéralogie: l'arrivée de la collection Gueymard, en 1851, donne ses lettres de noblesse à la collection de minéralogie du muséum de Grenoble. Elle comprend 415 espèces minérales différentes sur les 4338 validées par l'IMA (International Mineralogy Association), ce qui est considérable. Il est fortement probable qu'un plus grand nombre d'espèces soit en réalité présent car l'inventaire n'a été effectué pour l'heure qu'à hauteur de 25 %. Paléontologie: c'est en paléontologie que le muséum de Grenoble possède le plus grand nombre de spécimens géologiques. Les fossiles balaient toutes les ères depuis le précambrien avec les fossiles de Mer Blanche (Russie) de type Ediacara, jusqu'aux spécimens subfossiles d'ours des cavernes du Würm (- 10000 ans). La collection de paléontologie dénombre pour l'heure 140 types et figurés. Ces spécimens étalons sont des pièces remarquable. Pétrographie: c'est la science ayant pour objet la description des roches et l'analyse de leurs caractères structuraux, minéralogiques et chimiques. L'observation des roches permet de tracer l'évolution d'un massif voire de reconstituer une grande partie de son histoire. Cette collection de roches est pédagogique mais également historique, de nombreuses plaques polies datant d'avant 1851. La collection de l'Ingénieur des mines Johan-Gottfried Schreiber et celle de Maurice Chaper sont les vestiges de certaines parties du monde devenues inaccessibles pour différentes raisons: constructions de barrage ou de tunnel, conflits... D'autre part, la collection de pétrographie est agrémentée d'une modeste collection de météorites (10 m² d'étagère) intéressante de par la diversité des pièces. Botanique: les collections du Muséum de Grenoble dans le domaine de la botanique sont d'une extrême richesse. Elles se présentent pour la majeure partie sous la forme d'herbiers, cependant il existe aussi des collections de bois, de champignons, de fruits ou de bocaux. Les herbiers regroupent environ 800 000 parts de plantes récoltées depuis le 18ème siècle. Ces herbiers couvrent surtout le secteur des Alpes françaises et de la région Rhône-Alpes, mais aussi le reste de la France, ainsi que l'Algérie. Zoologie: depuis la création du Cabinet d'histoire naturelle de Grenoble, en 1773, la politique d'acquisition et d'enrichissement des collections a consisté, pour les différents conservateurs de l'institution, à présenter au public à la fois une faune représentative de l'arc alpin et une faune exotique. La composition actuelle des collections de vertébrés du muséum de Grenoble rend compte de ces choix. Il possède en effet des collections de référence importantes sur le plan scientifique pour un certain nombre d'espèces montagnardes mais aussi un grand nombre de spécimens originaires de tous les continents, des espèces rares ou menacées quand elles n'ont pas disparues, ou encore des pièces historiques. Aujourd'hui c'est un patrimoine d'environ 15.000 vertébrés (dont 2000 mammifères, 8000 oiseaux, 2000 pièces ostéologiques). Ethnologie: La présence de collections d'ethnologie extra-européenne au muséum de Grenoble est relativement tardive et commence, à de rares exceptions près, à la seconde moitié du XIXe siècle. A cette époque, la constitution progressive de vastes empires coloniaux amène la présence de militaires et d'administrateurs français sur des territoires de plus en plus étendus et donne l'occasion à des grenoblois expatriés de faire parvenir à leur ville natale des objets ethnologiques. Il faut ajouter à ces apports les objets océaniens issus des expéditions de Dumont d'Urville d'une part, et du Rhin d'autre part (collection Louis Arnoux), objets dans un premier temps conservés par les Bibliothèques municipales avant leur transfert au muséum entre 1905 et 1907. Les collections ethnologiques au muséum de Grenoble, ce sont aujourd'hui près de 2 000 objets, principalement africains et océaniens, mais aussi asiatiques et américains

Atouts majeurs de Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble

Minéralogie: l'arrivée de la collection Gueymard, en 1851, donne ses lettres de noblesse à la collection de minéralogie du muséum de Grenoble. Elle comprend 415 espèces minérales différentes sur les 4338 validées par l'IMA (International Mineralogy Association), ce qui est considérable. Il est fortement probable qu'un plus grand nombre d'espèces soit en réalité présent car l'inventaire n'a été effectué pour l'heure qu'à hauteur de 25 %. Paléontologie: c'est en paléontologie que le muséum de Grenoble possède le plus grand nombre de spécimens géologiques. Les fossiles balaient toutes les ères depuis le précambrien avec les fossiles de Mer Blanche (Russie) de type Ediacara, jusqu'aux spécimens subfossiles d'ours des cavernes du Würm (- 10000 ans). La collection de paléontologie dénombre pour l'heure 140 types et figurés. Ces spécimens étalons sont des pièces remarquable. Pétrographie: c'est la science ayant pour objet la description des roches et l'analyse de leurs caractères structuraux, minéralogiques et chimiques. L'observation des roches permet de tracer l'évolution d'un massif voire de reconstituer une grande partie de son histoire. Cette collection de roches est pédagogique mais également historique, de nombreuses plaques polies datant d'avant 1851. La collection de l'Ingénieur des mines Johan-Gottfried Schreiber et celle de Maurice Chaper sont les vestiges de certaines parties du monde devenues inaccessibles pour différentes raisons: constructions de barrage ou de tunnel, conflits... D'autre part, la collection de pétrographie est agrémentée d'une modeste collection de météorites (10 m² d'étagère) intéressante de par la diversité des pièces. Botanique: les collections du Muséum de Grenoble dans le domaine de la botanique sont d'une extrême richesse. Elles se présentent pour la majeure partie sous la forme d'herbiers, cependant il existe aussi des collections de bois, de champignons, de fruits ou de bocaux. Les herbiers regroupent environ 800 000 parts de plantes récoltées depuis le 18ème siècle. Ces herbiers couvrent surtout le secteur des Alpes françaises et de la région Rhône-Alpes, mais aussi le reste de la France, ainsi que l'Algérie. Zoologie: depuis la création du Cabinet d'histoire naturelle de Grenoble, en 1773, la politique d'acquisition et d'enrichissement des collections a consisté, pour les différents conservateurs de l'institution, à présenter au public à la fois une faune représentative de l'arc alpin et une faune exotique. La composition actuelle des collections de vertébrés du muséum de Grenoble rend compte de ces choix. Il possède en effet des collections de référence importantes sur le plan scientifique pour un certain nombre d'espèces montagnardes mais aussi un grand nombre de spécimens originaires de tous les continents, des espèces rares ou menacées quand elles n'ont pas disparues, ou encore des pièces historiques. Aujourd'hui c'est un patrimoine d'environ 15.000 vertébrés (dont 2000 mammifères, 8000 oiseaux, 2000 pièces ostéologiques). Ethnologie: La présence de collections d'ethnologie extra-européenne au muséum de Grenoble est relativement tardive et commence, à de rares exceptions près, à la seconde moitié du XIXe siècle. A cette époque, la constitution progressive de vastes empires coloniaux amène la présence de militaires et d'administrateurs français sur des territoires de plus en plus étendus et donne l'occasion à des grenoblois expatriés de faire parvenir à leur ville natale des objets ethnologiques. Il faut ajouter à ces apports les objets océaniens issus des expéditions de Dumont d'Urville d'une part, et du Rhin d'autre part (collection Louis Arnoux), objets dans un premier temps conservés par les Bibliothèques municipales avant leur transfert au muséum entre 1905 et 1907. Les collections ethnologiques au muséum de Grenoble, ce sont aujourd'hui près de 2 000 objets, principalement africains et océaniens, mais aussi asiatiques et américains

Atouts majeurs de Muséum d'Histoire Naturelle de Grenoble

Minéralogie: l'arrivée de la collection Gueymard, en 1851, donne ses lettres de noblesse à la collection de minéralogie du muséum de Grenoble. Elle comprend 415 espèces minérales différentes sur les 4338 validées par l'IMA (International Mineralogy Association), ce qui est considérable. Il est fortement probable qu'un plus grand nombre d'espèces soit en réalité présent car l'inventaire n'a été effectué pour l'heure qu'à hauteur de 25 %. Paléontologie: c'est en paléontologie que le muséum de Grenoble possède le plus grand nombre de spécimens géologiques. Les fossiles balaient toutes les ères depuis le précambrien avec les fossiles de Mer Blanche (Russie) de type Ediacara, jusqu'aux spécimens subfossiles d'ours des cavernes du Würm (- 10000 ans). La collection de paléontologie dénombre pour l'heure 140 types et figurés. Ces spécimens étalons sont des pièces remarquable. Pétrographie: c'est la science ayant pour objet la description des roches et l'analyse de leurs caractères structuraux, minéralogiques et chimiques. L'observation des roches permet de tracer l'évolution d'un massif voire de reconstituer une grande partie de son histoire. Cette collection de roches est pédagogique mais également historique, de nombreuses plaques polies datant d'avant 1851. La collection de l'Ingénieur des mines Johan-Gottfried Schreiber et celle de Maurice Chaper sont les vestiges de certaines parties du monde devenues inaccessibles pour différentes raisons: constructions de barrage ou de tunnel, conflits... D'autre part, la collection de pétrographie est agrémentée d'une modeste collection de météorites (10 m² d'étagère) intéressante de par la diversité des pièces. Botanique: les collections du Muséum de Grenoble dans le domaine de la botanique sont d'une extrême richesse. Elles se présentent pour la majeure partie sous la forme d'herbiers, cependant il existe aussi des collections de bois, de champignons, de fruits ou de bocaux. Les herbiers regroupent environ 800 000 parts de plantes récoltées depuis le 18ème siècle. Ces herbiers couvrent surtout le secteur des Alpes françaises et de la région Rhône-Alpes, mais aussi le reste de la France, ainsi que l'Algérie. Zoologie: depuis la création du Cabinet d'histoire naturelle de Grenoble, en 1773, la politique d'acquisition et d'enrichissement des collections a consisté, pour les différents conservateurs de l'institution, à présenter au public à la fois une faune représentative de l'arc alpin et une faune exotique. La composition actuelle des collections de vertébrés du muséum de Grenoble rend compte de ces choix. Il possède en effet des collections de référence importantes sur le plan scientifique pour un certain nombre d'espèces montagnardes mais aussi un grand nombre de spécimens originaires de tous les continents, des espèces rares ou menacées quand elles n'ont pas disparues, ou encore des pièces historiques. Aujourd'hui c'est un patrimoine d'environ 15.000 vertébrés (dont 2000 mammifères, 8000 oiseaux, 2000 pièces ostéologiques). Ethnologie: La présence de collections d'ethnologie extra-européenne au muséum de Grenoble est relativement tardive et commence, à de rares exceptions près, à la seconde moitié du XIXe siècle. A cette époque, la constitution progressive de vastes empires coloniaux amène la présence de militaires et d'administrateurs français sur des territoires de plus en plus étendus et donne l'occasion à des grenoblois expatriés de faire parvenir à leur ville natale des objets ethnologiques. Il faut ajouter à ces apports les objets océaniens issus des expéditions de Dumont d'Urville d'une part, et du Rhin d'autre part (collection Louis Arnoux), objets dans un premier temps conservés par les Bibliothèques municipales avant leur transfert au muséum entre 1905 et 1907. Les collections ethnologiques au muséum de Grenoble, ce sont aujourd'hui près de 2 000 objets, principalement africains et océaniens, mais aussi asiatiques et américains

TVtrip international

dansk | deutsch | ελληνικά | english | english | español | suomi | français | magyar | italiano | 日本語 | 한국어 | nederlands | norsk | polski | português | română | русский | српски | svenska | 中文 | 中文

TVtrip international

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |

Pourquoi utiliser TVtrip?

  • Meilleurs prix

    Grâce à nos partenaires, vous accédez aux meilleurs prix pour votre réservation d'hôtel

  • Qualité

    Toutes nos vidéos sont filmées par des professionnels

  • Le maximum de choix

    Choisissez parmi nos 35 884 vidéos pour faciliter votre reservation d'hotel

  • Transparence

    Des vidéos objectives et professionnelles pour vous aider à choisir le bon hôtel

  • Nous parlons votre langue

    TVtrip est disponible en 22 langues

Informations

Conditions d'utilisation | Charte de confidentialité | A propos de TVtrip | L'Equipe | Presse | Aide | Nous contacter

* Meilleur prix chez nos partenaires de réservation sur les 30 prochains jours.
Le montant affiché est donné à titre indicatif et calculé selon le taux de change en vigueur ce jour.

Vous êtes propriétaire d'un hôtel ?

© 2019 - TVtrip.com

Légende