Reservation Hotel en ligne sur TVtrip, le 1er guide video d'hotels!

Musée de Bretagne (France)

  • A propos
  • Hôtels
  • Voir la carte
  • Photos
loader
illustration

Atouts majeurs de Musée de Bretagne

Le Musée de Bretagne conserve des collections très diverses, qui ont comme point commun l'évocation de l'histoire de la Bretagne. Cette histoire doit s'entendre dans un sens très large, la grande histoire (événements, batailles, hommes politiques...) côtoie en permanence la petite histoire, qui évoque davantage le quotidien. Chaque domaine des collections émane et découle très directement de l'évolution du Musée lui-même. selon les époques, et suivant les choix des responsables successifs, l'orientation donnée aux acquisitions a pu varier sensiblement. Toutefois, depuis la parution du premier catalogue associant dans son titre les deux termes " archéologie " et " ethnographie " (1909), la politique d'enrichissement des collections s'est fondée et développée autour de ces deux axes

Informations pratiques

Adresse: 10 cours des Alliés

Code postal: 35039

Ville: Rennes

Pays: France

Telephone 1: 02 23 40 66 70

Fax: 02 23 40 66 94

Email: museebzh@leschampslibres.fr

Site internet: http://www.musee-bretagne.fr

Horaires: Mardi de 12h à 21h (nocturne), les mercredi, jeudi et vendredi de 12h à 19h et les samedi et dimanche de 14h à 19h. Juillet et août du mardi au dimanche, de 14h à 19h. Ouvert aux groupes, scolaires et adultes: du mardi au vendredi, de 9h à 15h30

Tarifs: "Passe expos ". Donne accès à toutes les expositions, valable une journée. Plein tarif: 7 €. Tarif réduit: 5 €. Supplément Planétarium: 2 € plein tarif / 1, 5 € tarif réduit par séance. Abonnement "Champs Libres".

Acces: Les Champs Libres sont situés à proximité de tous les moyens de transports de l'agglomération: - Deux stations de métro: "Charles de Gaulle" et "Gares" se trouvent à moins de 5 minutes des Champs Libres. - Plusieurs lignes de bus désservent les Champs Libres. - Les gares routière et ferroviaire se trouvent à 200 m des Champs Libres. En attendant l'ouverture du futur parking souterrain de l'Esplanade Charles de Gaulle, prévue en septembre 2006, vous trouverez différents lieux de stationnement aux alentours des Champs Libres: - Parking du Colombier. Parking Gare-Sud. Parking Gare-Nord. Le stationnement sur voirie est payant de 9h à 12h et de 14h à 19h. Gratuité les dimanches et jours fériés.

Activites: Expositions temporaires, expositions itinérantes, visites guidées (enfants, handicapés, autres visites), accueil des scolaires (visites, ateliers, ZEP, classes culturelles), ateliers du musée pour enfants, conférences

Infrastructure: Bibliothèque ou centre de documentation. Photothèque. Aides à la visite: audiovisuel. Carterie, boutique. Ouverture de la bibliothèque sur rendez-vous. Possibilité d'achat de catalogues par correspondance.

Divers: Groupes, scolaires et adultes (sur réservation)

Thematique(s): Archéologie, Ethnologie, Histoire

Equipement: Vestiaire, auditorium: 110 places, l'ensemble des espaces est accessible aux personnes à mobilité réduite. Handistar, le service de transport adapté, dépose et reprend les visiteurs handicapés près de l'entrée située Boulevard Magenta. Pour toute demande spécifique, merci de prendre contact avec le Service des publics

Fermeture: les lundis et les jours fériés

Artiste(s): Mathurin Méheut. Xavier de Langlais.

Personnage(s): Capitaine Dreyfus

Monuments à proximité: Le parlement de Bretagne, le musée des beaux-arts

Hôtels proche

170 m - Le Magenta

Le Le Magenta Hotel se trouve à Rennes, ce qui en fait l’un des meilleurs hôtels où séjourner lorsqu’on visite la ville.Toutes les chambres de l’hôtel disposent de toutes les commodités attendues d’unLire la suite hôtel de cette catégorie pour offrir aux clients un maximum de confort.Chaque chambre dispose également de : télévision, douche.Pour la commodité des clients, cet établissement de Rennes offre service en chambres 24h/24, ascenseur, chambres / équipements pour mobilité réduite, centre d’affaires, animaux de compagnie permis.Avec des infrastructures élégantes et une ambiance chaleureuse, les clients de l’hôtel passeront sans aucun doute un séjour inoubliable.Pour réserver une chambre au Le Magenta Hotel via notre formulaire en ligne sécurisé, veuillez entrer vos dates de séjour.Masquer

207 m - Atlantic Hotel Rennes Centre Gare

Découvrez les merveilles de Rennes en choisissant le Atlantic Hotel comme lieu de séjour.Toutes les chambres de l’hôtel disposent de toutes les commodités attendues d’un hôtel de cette catégorie pour Lire la suiteoffrir aux clients un maximum de confort.Les aménagements des chambres incluent mini-bar, chambres non-fumeur, télévision.Cet établissement de Rennes disposent de toutes les infrastructures et de tout le confort moderne auxquels vous pouvez vous attendre dans un hôtel de cette catégorie.Outre son emplacement idéal à Rennes, l’hôtel offre également de nombreux services et un large éventail d’infrastructures aux clients.L’hôtel allie parfaitement culture traditionnelle et confort moderne pour vous garantir un séjour mémorable. Pour réserver une chambre au Atlantic Hotel, choisissez simplement vos dates de voyage et remplissez notre formulaire en ligne sécurisé.Masquer

213 m - Hôtel Kyriad Rennes

Toutes les chambres possèdent chambres non-fumeur, climatisation, films à la demande, bureau, sèche-cheveux, ainsi que d’autres aménagements.L’hôtel offre également les équipements et les services suiLire la suitevants: service en chambres 24h/24, ascenseur, service de buanderie, coffres forts, équipement pour personne à mobilité réduite, centre d’affaires, animaux de compagnie permis.Vous appréciez sans aucun doute votre séjour au Hôtel Kyriad Rennes qui met l’accent sur la qualité du service et l’hospitalité.Notre formulaire en ligne sécurisé permet de réserver votre chambre en toute simplicité au Hôtel Kyriad Rennes de Rennes. Entrez simplement les dates de votre choix puis cliquez sur "Chercher".Masquer

214 m - Mercure Rennes Centre Gare

Le Mercure Colombier Centre Hotel est proche de tout ce que Rennes peut vous offrir et se trouve à seulement 7 km de l’aéroport international de Rennes.Avec 141 chambres, cet établissement dispose de Lire la suitetous les aménagements et services auxquels vous pouvez vous attendre dans un hôtel 3 étoiles.Les équipements et services, tels que chambres non-fumeur, climatisation, journal quotidien, sèche-cheveux, accès internet (sans fil), font partie des aménagements offerts aux clients dans chaque chambre.Dans cet hôtel, vous trouverez également: service en chambres 24h/24, boutiques, ascenseur, bar, service de buanderie.Terrain de golf (sur site) sont disponibles sur place pour le bonheur des clients.Confort et commodité sont les maîtres mots du Mercure Colombier Centre Hotel.Pour réserver une chambre au Mercure Colombier Centre Hotel de Rennes, entrez simplement vos dates de voyage sur notre formulaire en ligne sécurisé et lancez la recherche.Masquer

223 m - Novotel Rennes Centre Gare

C'est à Rennes qu'est localisé l'hôtel, dans lequel la quiétude et la détente sont des composantes centrales. L'établissement est doté de 4 étoiles. Sa position proche de la gare fait de cet hôtel un Lire la suiteendroit idéal pour les personnes qui viennent en train. Cet hôtel inclut 103 chambres climatisées. Prendre des vacances ne signifie pas nécessairement être isolé, l'hôtel vous offre donc un accès à Internet gratuit. [pour déjeuner...] Le restaurant vous fait découvrir une cuisine simple et délicate qui respecte les goûts et les produits. Enfin, vous pouvez vous détendre en dégustant un cocktail dans le lounge-bar. Commencez la journée de la meilleure façon en goûtant au petit-déjeuner américain proposé par l'hôtel. De plus, l'hôtel vous propose une garde d'enfants.Masquer

Avis des internautes

En savoir plus

Musée de Bretagne - Historique des collections

Les premières collections du musée rennais proviennent des confiscations opérées par l'administration révolutionnaire de 1794, lesquelles visèrent particulièrement les descendants d'un ancien parlementaire breton, Christophe-Paul de Robien (1698-1756). Le premier "Musée de Rennes" naît officiellement le 24 vendémiaire an XIV (16 octobre 1805), date à laquelle la municipalité en acquiert le pleine propriété. Au XIXe siècle, seuls les objets archéologiques européens et les collections ethnographiques extra-européennes intéresseront les conservateurs du musée, membres des sociétés savantes locales. Paradoxalement, les travaux des folkloristes, des artistes ou des écrivains bretons ne trouveront à cette époque aucun écho au musée. L'intérêt pour la culture régionale se limite alors à la tradition orale, au détriment des objets matériels. Il faudra attendre le début du XXe siècle (1909) pour que soit publié le premier catalogue mentionnant la présence de collections d'ethnographie bretonne. Dans l'entre-deux guerres, l'acquisition d'objets bretons se poursuivra, à un rythme moins soutenu que dans les années 1909-1913. C'est cet ensemble qui servira de base au futur Musée de Bretagne. Pendant plusieurs décennies, le pré-Musée de Bretagne a accueilli les visiteurs dans un bâtiment de style néo-classique (1856), sur les quais de la Vilaine. Baptisé "Palais universitaire", mais devenu trop exigu pour les étudiants dès la fin du XIXe siècle, l'édifice est affecté en 1949 au seul "Musée de Rennes", consacré principalement aux beaux-arts et à l'archéologie. C'est au sein de celui-ci que se développera progressivement le Musée de Bretagne, dès 1960. Lequel prendra suffisamment d'importance pour que soit opéré en 1975 le partage des collections. A partir de cette date, les deux musées seront indépendants sur le plan administratif, mais occuperont toujours le même lieu. En 1987, il est décidé que le Musée de Bretagne, à l'étroit sur les quais de la Vilaine, s'installera dans un bâtiment neuf. En 2005, il rejoint finalement le nouvel équipement culturel des Champs Libres, conçu par l'architecte Christian de Portzamparc.

Musée de Bretagne - Historique des collections

Les premières collections du musée rennais proviennent des confiscations opérées par l'administration révolutionnaire de 1794, lesquelles visèrent particulièrement les descendants d'un ancien parlementaire breton, Christophe-Paul de Robien (1698-1756). Le premier "Musée de Rennes" naît officiellement le 24 vendémiaire an XIV (16 octobre 1805), date à laquelle la municipalité en acquiert le pleine propriété. Au XIXe siècle, seuls les objets archéologiques européens et les collections ethnographiques extra-européennes intéresseront les conservateurs du musée, membres des sociétés savantes locales. Paradoxalement, les travaux des folkloristes, des artistes ou des écrivains bretons ne trouveront à cette époque aucun écho au musée. L'intérêt pour la culture régionale se limite alors à la tradition orale, au détriment des objets matériels. Il faudra attendre le début du XXe siècle (1909) pour que soit publié le premier catalogue mentionnant la présence de collections d'ethnographie bretonne. Dans l'entre-deux guerres, l'acquisition d'objets bretons se poursuivra, à un rythme moins soutenu que dans les années 1909-1913. C'est cet ensemble qui servira de base au futur Musée de Bretagne. Pendant plusieurs décennies, le pré-Musée de Bretagne a accueilli les visiteurs dans un bâtiment de style néo-classique (1856), sur les quais de la Vilaine. Baptisé "Palais universitaire", mais devenu trop exigu pour les étudiants dès la fin du XIXe siècle, l'édifice est affecté en 1949 au seul "Musée de Rennes", consacré principalement aux beaux-arts et à l'archéologie. C'est au sein de celui-ci que se développera progressivement le Musée de Bretagne, dès 1960. Lequel prendra suffisamment d'importance pour que soit opéré en 1975 le partage des collections. A partir de cette date, les deux musées seront indépendants sur le plan administratif, mais occuperont toujours le même lieu. En 1987, il est décidé que le Musée de Bretagne, à l'étroit sur les quais de la Vilaine, s'installera dans un bâtiment neuf. En 2005, il rejoint finalement le nouvel équipement culturel des Champs Libres, conçu par l'architecte Christian de Portzamparc.

Musée de Bretagne - Historique des collections

Les premières collections du musée rennais proviennent des confiscations opérées par l'administration révolutionnaire de 1794, lesquelles visèrent particulièrement les descendants d'un ancien parlementaire breton, Christophe-Paul de Robien (1698-1756). Le premier "Musée de Rennes" naît officiellement le 24 vendémiaire an XIV (16 octobre 1805), date à laquelle la municipalité en acquiert le pleine propriété. Au XIXe siècle, seuls les objets archéologiques européens et les collections ethnographiques extra-européennes intéresseront les conservateurs du musée, membres des sociétés savantes locales. Paradoxalement, les travaux des folkloristes, des artistes ou des écrivains bretons ne trouveront à cette époque aucun écho au musée. L'intérêt pour la culture régionale se limite alors à la tradition orale, au détriment des objets matériels. Il faudra attendre le début du XXe siècle (1909) pour que soit publié le premier catalogue mentionnant la présence de collections d'ethnographie bretonne. Dans l'entre-deux guerres, l'acquisition d'objets bretons se poursuivra, à un rythme moins soutenu que dans les années 1909-1913. C'est cet ensemble qui servira de base au futur Musée de Bretagne. Pendant plusieurs décennies, le pré-Musée de Bretagne a accueilli les visiteurs dans un bâtiment de style néo-classique (1856), sur les quais de la Vilaine. Baptisé "Palais universitaire", mais devenu trop exigu pour les étudiants dès la fin du XIXe siècle, l'édifice est affecté en 1949 au seul "Musée de Rennes", consacré principalement aux beaux-arts et à l'archéologie. C'est au sein de celui-ci que se développera progressivement le Musée de Bretagne, dès 1960. Lequel prendra suffisamment d'importance pour que soit opéré en 1975 le partage des collections. A partir de cette date, les deux musées seront indépendants sur le plan administratif, mais occuperont toujours le même lieu. En 1987, il est décidé que le Musée de Bretagne, à l'étroit sur les quais de la Vilaine, s'installera dans un bâtiment neuf. En 2005, il rejoint finalement le nouvel équipement culturel des Champs Libres, conçu par l'architecte Christian de Portzamparc.

Musée de Bretagne - Intérêt architectural

Équipement unique en son genre, les Champs Libres réunissent à Rennes, capitale de la Bretagne, la Bibliothèque à Vocation Régionale, l'Espace des sciences, et le Musée de Bretagne, mettant à portée de main des habitants de l'agglomération rennaise et des visiteurs extérieurs, tous les savoirs d'aujourd'hui au sein d'un même établissement culturel. Situé au premier niveau du bâtiment, le Musée de Bretagne revêt la forme d'un vaste parallélépipède, encadré par une pyramide inversée (la Bibliothèque) et un cône surmonté d'une sphère (l'Espace des sciences)

Musée de Bretagne - Intérêt architectural

Équipement unique en son genre, les Champs Libres réunissent à Rennes, capitale de la Bretagne, la Bibliothèque à Vocation Régionale, l'Espace des sciences, et le Musée de Bretagne, mettant à portée de main des habitants de l'agglomération rennaise et des visiteurs extérieurs, tous les savoirs d'aujourd'hui au sein d'un même établissement culturel. Situé au premier niveau du bâtiment, le Musée de Bretagne revêt la forme d'un vaste parallélépipède, encadré par une pyramide inversée (la Bibliothèque) et un cône surmonté d'une sphère (l'Espace des sciences)

Musée de Bretagne - Intérêt architectural

Équipement unique en son genre, les Champs Libres réunissent à Rennes, capitale de la Bretagne, la Bibliothèque à Vocation Régionale, l'Espace des sciences, et le Musée de Bretagne, mettant à portée de main des habitants de l'agglomération rennaise et des visiteurs extérieurs, tous les savoirs d'aujourd'hui au sein d'un même établissement culturel. Situé au premier niveau du bâtiment, le Musée de Bretagne revêt la forme d'un vaste parallélépipède, encadré par une pyramide inversée (la Bibliothèque) et un cône surmonté d'une sphère (l'Espace des sciences)

Atouts majeurs de Musée de Bretagne

Le Musée de Bretagne conserve des collections très diverses, qui ont comme point commun l'évocation de l'histoire de la Bretagne. Cette histoire doit s'entendre dans un sens très large, la grande histoire (événements, batailles, hommes politiques...) côtoie en permanence la petite histoire, qui évoque davantage le quotidien. Chaque domaine des collections émane et découle très directement de l'évolution du Musée lui-même. selon les époques, et suivant les choix des responsables successifs, l'orientation donnée aux acquisitions a pu varier sensiblement. Toutefois, depuis la parution du premier catalogue associant dans son titre les deux termes " archéologie " et " ethnographie " (1909), la politique d'enrichissement des collections s'est fondée et développée autour de ces deux axes

Atouts majeurs de Musée de Bretagne

Le Musée de Bretagne conserve des collections très diverses, qui ont comme point commun l'évocation de l'histoire de la Bretagne. Cette histoire doit s'entendre dans un sens très large, la grande histoire (événements, batailles, hommes politiques...) côtoie en permanence la petite histoire, qui évoque davantage le quotidien. Chaque domaine des collections émane et découle très directement de l'évolution du Musée lui-même. selon les époques, et suivant les choix des responsables successifs, l'orientation donnée aux acquisitions a pu varier sensiblement. Toutefois, depuis la parution du premier catalogue associant dans son titre les deux termes " archéologie " et " ethnographie " (1909), la politique d'enrichissement des collections s'est fondée et développée autour de ces deux axes

Atouts majeurs de Musée de Bretagne

Le Musée de Bretagne conserve des collections très diverses, qui ont comme point commun l'évocation de l'histoire de la Bretagne. Cette histoire doit s'entendre dans un sens très large, la grande histoire (événements, batailles, hommes politiques...) côtoie en permanence la petite histoire, qui évoque davantage le quotidien. Chaque domaine des collections émane et découle très directement de l'évolution du Musée lui-même. selon les époques, et suivant les choix des responsables successifs, l'orientation donnée aux acquisitions a pu varier sensiblement. Toutefois, depuis la parution du premier catalogue associant dans son titre les deux termes " archéologie " et " ethnographie " (1909), la politique d'enrichissement des collections s'est fondée et développée autour de ces deux axes

Activités proches

Gare
Musée
Hôpital
Centre de convention

TVtrip international

dansk | deutsch | ελληνικά | english | english | español | suomi | français | magyar | italiano | 日本語 | 한국어 | nederlands | norsk | polski | português | română | русский | српски | svenska | 中文 | 中文

TVtrip international

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |

Pourquoi utiliser TVtrip?

  • Meilleurs prix

    Grâce à nos partenaires, vous accédez aux meilleurs prix pour votre réservation d'hôtel

  • Qualité

    Toutes nos vidéos sont filmées par des professionnels

  • Le maximum de choix

    Choisissez parmi nos 35 884 vidéos pour faciliter votre reservation d'hotel

  • Transparence

    Des vidéos objectives et professionnelles pour vous aider à choisir le bon hôtel

  • Nous parlons votre langue

    TVtrip est disponible en 22 langues

Informations

Conditions d'utilisation | Charte de confidentialité | A propos de TVtrip | L'Equipe | Presse | Aide | Nous contacter

* Meilleur prix chez nos partenaires de réservation sur les 30 prochains jours.
Le montant affiché est donné à titre indicatif et calculé selon le taux de change en vigueur ce jour.

Vous êtes propriétaire d'un hôtel ?

© 2018 - TVtrip.com

Légende