Reservation Hotel en ligne sur TVtrip, le 1er guide video d'hotels!

Les Abattoirs musée d'art moderne (France)

  • A propos
  • Hôtels
  • Voir la carte
  • Photos
loader
illustration

Atouts majeurs de Les Abattoirs musée d'art moderne

Les collections exposent les artistes actifs pendant les années cinquante et notamment les nombreux courants artistiques nés de la seconde Guerre Mondiale, en Europe (France, Italie et Espagne) ainsi qu'au Japon et aux USA: Expressionnisme abstrait - Abstraction lyriques - Gestuels - Tachisme - Art brut - Cobra - Arte povera - Figuration libre Transavantgarde.

Informations pratiques

Adresse: 76 allée Charles de Fitte

Code postal: 31300

Ville: Toulouse

Pays: France

Telephone 1: 05 62 48 58 00

Fax: 05 62 48 58 01

Email: lesabattoirs@lesabattoirs.org

Site internet: http://www.toulouse-tourisme.com/sites-et-visites-les-abattoirs, 1212224, 1, 59

Horaires: Ouvert du mercredi au dimanche de 11h à 19h.

Tarifs: Normal: 6 €. Réduit: 3€ . Visite libre scolaire, Associations pour l’enfance, Centre de loisirs: 1€ par personne.

Acces: Aéroport de Toulouse-Blagnac. Gare TGV de Toulouse-Matabiau. Autoroutes A61 (Perpignan, Barcelone, Lyon, Nice), A62 (Bordeaux, Paris, Lille), A64 (Pau, Bayonne), A68 (Albi). Parking Roguet, place Roguet. 2 places handicapés sont réservées rue Charles Malpel. Métro Saint-Cyprien République. Bus n°1, arrêt les Abattoirs. Vélo Toulouse: 2 stations à quelques dizaines de mètres du musée

Activites: Expositions temporaires, Visites guidées (générales, thématiques, Accueil des scolaires (l’orientation du Service Educatif vise à privilégier le contact personnel de tous les élèves avec les oeuvres, les lieux d'exposition et l'environnement culturel de proximité mis en oeuvre par les actions régionales des Abattoirs, Ateliers du musée (pour adultes et enfants), Conférences, Aide à la création (elle se décline à travers l'accueil d'artistes à l'occasion d'expositions, l'ouverture d'ateliers de proximité ou en région et les commandes publiques

Infrastructure: Médiathèque, spécialisée en art du 20ème et 21ème siècle (ouverte du mercredi au samedi de 14h à 18h). Librairie. L'Hémicycle, café-restaurant du musée.

Divers: Gratuit pour tous le 1er dimanche du mois

Thematique(s): Art du XXe (art moderne et contemporain)

Equipement: Air conditionné, Vestiaire, Auditorium: 192 places, Ascenseur et toilettes aux normes handicapés. Circulation fauteuils roulants: salles expositions (totale), services commerciaux (totale)

Artiste(s): Sam Francis, soulages, Tapiès, Fontana, Burri, Mario Merz, Pistoletto, dubuffet, Appel, Saura.Gutaï.

Protection bâtiment: Inscription à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques (1990)

Hôtels proche

389 m - Adagio Access Toulouse Cyprien Hotel

Grâce à son emplacement en plein centre, le Citea Toulouse St Cyprien Hotel est proche de la plupart des attractions touristiques et des commerces de Toulouse. Le Citea Toulouse St Cyprien Hotel jouitLire la suite d’un emplacement idéal avec des aménagements modernes dans toutes les chambres et d’un service exceptionnel. Chaque chambre est entièrement équipée avec chambres non-fumeur, télévision, bain. Les aménagements et services offerts dans cet établissement de Toulouse incluent centre d’affaires, boutiques. L’hôtel se caractérise par un mélange de confort moderne et de décoration traditionnelle de Toulouse, ce qui contribue à en faire un établissement original. Pour votre réservation au Citea Toulouse St Cyprien Hotel de Toulouse, veuillez entrer les dates de séjour que vous souhaitez et remplir notre formulaire en ligne sécurisé.Masquer

556 m - RESIDHOME RES DE BRIENNE

Chaque chambre dispose, entre autres aménagements, de: chambres non-fumeur, douche.Les clients apprécieront les superbes infrastructures et services de l’hôtel, notamment ascenseur, centre d’affaires,Lire la suite animaux de compagnie permis.Avec ses nombreux aménagements exceptionnels et un personnel chaleureux et attentif, ce n’est pas un hasard si les clients reviennent au Residhome Toulouse De Brienne.Pour réserver une chambre au Residhome Toulouse De Brienne de Toulouse, entrez simplement vos dates de voyage sur notre formulaire en ligne sécurisé et lancez la recherche.Masquer

571 m - Hotel Gascogne

Grâce à son emplacement en plein centre, le Hotel Gascogne est proche de la plupart des attractions touristiques et des commerces de Toulouse.Le Hotel Gascogne jouit d’un emplacement idéal avec des amLire la suiteénagements modernes dans toutes les chambres et d’un service exceptionnel.Chaque chambre de l’hôtel offre chambres non-fumeur, climatisation, télévision, douche, télévision avec câble/satellite.Les infrastructures proposées par cet établissement de Toulouse incluent service en chambres 24h/24, ascenseur, bar, chambres / équipements pour mobilité réduite, centre d’affaires.L’hôtel se caractérise par un mélange de confort moderne et de décoration traditionnelle de Toulouse, ce qui contribue à en faire un établissement original. Pour votre réservation au Hotel Gascogne de Toulouse, veuillez sélectionner vos dates de séjour et remplir notre formulaire en ligne sécurisé.Masquer

580 m - Séjours & Affaires Toulouse De Brienne

Le Sejours And Affaires Toulouse De Brienne Hotel jouit d’un emplacement idéal aussi bien pour les voyageurs d’affaires que pour les touristes qui séjournent à Toulouse.Le Sejours And Affaires ToulousLire la suitee De Brienne Hotel jouit d’un emplacement idéal avec des aménagements modernes dans toutes les chambres et d’un service exceptionnel.Chaque chambre de l’hôtel offre accès internet, télévision, douche, douche et bain séparés, mini-bar.Les clients pourront apprécier le confort exceptionnel de cet hôtel luxueux de Toulouse lors de leur séjour, avec tout ce dont ils ont besoin sur place, notamment boutiques, ascenseur, blanchisserie, animaux de compagnie permis, WiFi . Confort moderne et commodité sont associés pour garantir la satisfaction des clients.Pour votre réservation au Sejours And Affaires Toulouse De Brienne Hotel de Toulouse, veuillez entrer les dates de séjour que vous souhaitez et remplir notre formulaire en ligne sécurisé.Masquer

751 m - Hôtel des Jardins

Le Hotel Des Jardins jouit d’un emplacement idéal aussi bien pour les voyageurs d’affaires que pour les touristes qui séjournent à Toulouse.Le Hotel Des Jardins jouit d’un emplacement idéal avec des aLire la suiteménagements modernes dans toutes les chambres et d’un service exceptionnel.Chaque chambre de l’hôtel offre chambres non-fumeur, douche.Pour se détendre, les clients peuvent profiter des infrastructures de loisirs disponibles sur place, notamment jardin.Outre son emplacement idéal à Toulouse, l’hôtel offre également de nombreux services et un large éventail d’infrastructures aux clients.Pour réserver une chambre au Hotel Des Jardins, choisissez simplement vos dates de voyage et remplissez notre formulaire en ligne sécurisé.Masquer

Avis des internautes

En savoir plus

Les Abattoirs musée d'art moderne - Historique des collections

1991: création dans le cadre d'un projet de structure muséale, d'une association Etat, Ville, Région et d'un syndicat mixte. 1992: Nomination de Jack Ligot comme chef de projet. Protocole d'accord entre l'Etat, la Ville de Toulouse et la Région Midi-Pyrénées pour la création d'un Espace d'art contemporain sur le site des Abattoirs. 1995: nomination d'Alain Mousseigne au poste de directeur des Abattoirs. Le projet des architectes Antoine Stinco et Rémi Papillault remporte le concours international. 1996: obtention du permis de construire. 1997-2000: chantier et achèvement des travaux. Les collections du musée sont composées par: le dépôt des collections d'art moderne des musées de Toulouse (musée d'art moderne, musée des Augustins, artothèque). le dépôt du Fonds régional d'art contemporain de Midi-Pyrénées (FRAC). le dépôt d'une partie de la collection Cordier (50 oeuvres) du musée national d'Art moderne.

Les Abattoirs musée d'art moderne - Historique des collections

1991: création dans le cadre d'un projet de structure muséale, d'une association Etat, Ville, Région et d'un syndicat mixte. 1992: Nomination de Jack Ligot comme chef de projet. Protocole d'accord entre l'Etat, la Ville de Toulouse et la Région Midi-Pyrénées pour la création d'un Espace d'art contemporain sur le site des Abattoirs. 1995: nomination d'Alain Mousseigne au poste de directeur des Abattoirs. Le projet des architectes Antoine Stinco et Rémi Papillault remporte le concours international. 1996: obtention du permis de construire. 1997-2000: chantier et achèvement des travaux. Les collections du musée sont composées par: le dépôt des collections d'art moderne des musées de Toulouse (musée d'art moderne, musée des Augustins, artothèque). le dépôt du Fonds régional d'art contemporain de Midi-Pyrénées (FRAC). le dépôt d'une partie de la collection Cordier (50 oeuvres) du musée national d'Art moderne.

Les Abattoirs musée d'art moderne - Historique des collections

1991: création dans le cadre d'un projet de structure muséale, d'une association Etat, Ville, Région et d'un syndicat mixte. 1992: Nomination de Jack Ligot comme chef de projet. Protocole d'accord entre l'Etat, la Ville de Toulouse et la Région Midi-Pyrénées pour la création d'un Espace d'art contemporain sur le site des Abattoirs. 1995: nomination d'Alain Mousseigne au poste de directeur des Abattoirs. Le projet des architectes Antoine Stinco et Rémi Papillault remporte le concours international. 1996: obtention du permis de construire. 1997-2000: chantier et achèvement des travaux. Les collections du musée sont composées par: le dépôt des collections d'art moderne des musées de Toulouse (musée d'art moderne, musée des Augustins, artothèque). le dépôt du Fonds régional d'art contemporain de Midi-Pyrénées (FRAC). le dépôt d'une partie de la collection Cordier (50 oeuvres) du musée national d'Art moderne.

Les Abattoirs musée d'art moderne - Intérêt architectural

Architecture industrielle de type néo-classique, réalisée en 1835 par Urbain Vitry (1802-1863). La monumentalité, la simplicité du langage néoclassique, le rationalisme du plan, la symétrie, les rapport géométriques et la terminaison en hémicycle confèrent à ce batiment un haut niveau d’abstraction, supérieur à celui d’un édifice utilitaire classique. "Afin de s’inscrire dans la composition du bâtiment, toute nouvelle transformation nous paraît devoir restituer les volumes originaux de Vitry en rétablissant "à l’identique" la pavillon latéral manquant. Le changement d’image des abattoirs en musée ne pouvait pas, pour nous, porter sur le pavillon latéral. au contraire, une écriture contemporaine à cet endroit ne pourrait que distraire des enjeux essentiels à cette mutation. Nous pensons que cette transformation doit s’appuyer sur une intervention par touches et exploiter, dans une relecture contemporaine, les qualités d’équilibre et de symétrie de l’ensemble. Par exemple, l’utilisation de grandes plaques de verre en double peau sur la fenêtre thermale de la grande nef constitue un des points de modification de l’image, sans altération de la forme de l’édifice. Pour le musée, nous avons cherché à donner au parcours du visiteur un déroulement qui va dans le sens de la composition de Vitry. L’espace d’accueil occupe les trois premières travées de la halle en s’ouvrant d’un côté sur la librairie du musée et de l’autre, en balcon, sur l’escalier palatial qui mène au hall de la salle de conférences et s’ouvre sur un haut volume qui va du sous-sol à la toiture. Cet espace d’accueil est surbaissé par la création d’un premier étage et, ce n’est qu’une fois passée la billetterie, que le visiteur découvre l’espace majeur de la grande hall dans toute son amplitude. Les traitements de plafond et de lumière de l’accueil préparent à cette découverte" INSERT_OR_UPDATE GAEA 8295792 2165 fr N 2 N Les Catacombes de Paris - Intérêt architectural N N "Le pavillon d'octroi des fermiers-généraux construit en 1788 par l'architecte Ledoux, constitue l'entrée des Catacombes qui s'étendent ensuite par galeries souterraines sur 1, 5 km. A vingt mètres sous terre, le visiteur parcourt un réseau de galeries où reposent les restes de six millions de Parisiens. De la fin du XVIIIème siècle jusqu'aux grands travaux haussmanniens, les ossements des cimetières de Paris ont été peu à peu rassemblés dans les anciennes carrières de Montrouge devenues "catacombes" en 1810.

Les Abattoirs musée d'art moderne - Intérêt architectural

Architecture industrielle de type néo-classique, réalisée en 1835 par Urbain Vitry (1802-1863). La monumentalité, la simplicité du langage néoclassique, le rationalisme du plan, la symétrie, les rapport géométriques et la terminaison en hémicycle confèrent à ce batiment un haut niveau d’abstraction, supérieur à celui d’un édifice utilitaire classique. "Afin de s’inscrire dans la composition du bâtiment, toute nouvelle transformation nous paraît devoir restituer les volumes originaux de Vitry en rétablissant "à l’identique" la pavillon latéral manquant. Le changement d’image des abattoirs en musée ne pouvait pas, pour nous, porter sur le pavillon latéral. au contraire, une écriture contemporaine à cet endroit ne pourrait que distraire des enjeux essentiels à cette mutation. Nous pensons que cette transformation doit s’appuyer sur une intervention par touches et exploiter, dans une relecture contemporaine, les qualités d’équilibre et de symétrie de l’ensemble. Par exemple, l’utilisation de grandes plaques de verre en double peau sur la fenêtre thermale de la grande nef constitue un des points de modification de l’image, sans altération de la forme de l’édifice. Pour le musée, nous avons cherché à donner au parcours du visiteur un déroulement qui va dans le sens de la composition de Vitry. L’espace d’accueil occupe les trois premières travées de la halle en s’ouvrant d’un côté sur la librairie du musée et de l’autre, en balcon, sur l’escalier palatial qui mène au hall de la salle de conférences et s’ouvre sur un haut volume qui va du sous-sol à la toiture. Cet espace d’accueil est surbaissé par la création d’un premier étage et, ce n’est qu’une fois passée la billetterie, que le visiteur découvre l’espace majeur de la grande hall dans toute son amplitude. Les traitements de plafond et de lumière de l’accueil préparent à cette découverte" INSERT_OR_UPDATE GAEA 8295792 Scrapped Unkown source 2165 fr N 2 N Les Catacombes de Paris - Intérêt architectural N N "Le pavillon d'octroi des fermiers-généraux construit en 1788 par l'architecte Ledoux, constitue l'entrée des Catacombes qui s'étendent ensuite par galeries souterraines sur 1, 5 km. A vingt mètres sous terre, le visiteur parcourt un réseau de galeries où reposent les restes de six millions de Parisiens. De la fin du XVIIIème siècle jusqu'aux grands travaux haussmanniens, les ossements des cimetières de Paris ont été peu à peu rassemblés dans les anciennes carrières de Montrouge devenues "catacombes" en 1810.

Les Abattoirs musée d'art moderne - Intérêt architectural

Architecture industrielle de type néo-classique, réalisée en 1835 par Urbain Vitry (1802-1863). La monumentalité, la simplicité du langage néoclassique, le rationalisme du plan, la symétrie, les rapport géométriques et la terminaison en hémicycle confèrent à ce batiment un haut niveau d’abstraction, supérieur à celui d’un édifice utilitaire classique. "Afin de s’inscrire dans la composition du bâtiment, toute nouvelle transformation nous paraît devoir restituer les volumes originaux de Vitry en rétablissant "à l’identique" la pavillon latéral manquant. Le changement d’image des abattoirs en musée ne pouvait pas, pour nous, porter sur le pavillon latéral. au contraire, une écriture contemporaine à cet endroit ne pourrait que distraire des enjeux essentiels à cette mutation. Nous pensons que cette transformation doit s’appuyer sur une intervention par touches et exploiter, dans une relecture contemporaine, les qualités d’équilibre et de symétrie de l’ensemble. Par exemple, l’utilisation de grandes plaques de verre en double peau sur la fenêtre thermale de la grande nef constitue un des points de modification de l’image, sans altération de la forme de l’édifice. Pour le musée, nous avons cherché à donner au parcours du visiteur un déroulement qui va dans le sens de la composition de Vitry. L’espace d’accueil occupe les trois premières travées de la halle en s’ouvrant d’un côté sur la librairie du musée et de l’autre, en balcon, sur l’escalier palatial qui mène au hall de la salle de conférences et s’ouvre sur un haut volume qui va du sous-sol à la toiture. Cet espace d’accueil est surbaissé par la création d’un premier étage et, ce n’est qu’une fois passée la billetterie, que le visiteur découvre l’espace majeur de la grande hall dans toute son amplitude. Les traitements de plafond et de lumière de l’accueil préparent à cette découverte" INSERT_OR_UPDATE GAEA 8295792 Scrapped Unknown source 2165 2165 fr N 2 N Les Catacombes de Paris - Intérêt architectural N N "Le pavillon d'octroi des fermiers-généraux construit en 1788 par l'architecte Ledoux, constitue l'entrée des Catacombes qui s'étendent ensuite par galeries souterraines sur 1, 5 km. A vingt mètres sous terre, le visiteur parcourt un réseau de galeries où reposent les restes de six millions de Parisiens. De la fin du XVIIIème siècle jusqu'aux grands travaux haussmanniens, les ossements des cimetières de Paris ont été peu à peu rassemblés dans les anciennes carrières de Montrouge devenues "catacombes" en 1810.

Atouts majeurs de Les Abattoirs musée d'art moderne

Les collections exposent les artistes actifs pendant les années cinquante et notamment les nombreux courants artistiques nés de la seconde Guerre Mondiale, en Europe (France, Italie et Espagne) ainsi qu'au Japon et aux USA: Expressionnisme abstrait - Abstraction lyriques - Gestuels - Tachisme - Art brut - Cobra - Arte povera - Figuration libre Transavantgarde.

Atouts majeurs de Les Abattoirs musée d'art moderne

Les collections exposent les artistes actifs pendant les années cinquante et notamment les nombreux courants artistiques nés de la seconde Guerre Mondiale, en Europe (France, Italie et Espagne) ainsi qu'au Japon et aux USA: Expressionnisme abstrait - Abstraction lyriques - Gestuels - Tachisme - Art brut - Cobra - Arte povera - Figuration libre Transavantgarde.

Atouts majeurs de Les Abattoirs musée d'art moderne

Les collections exposent les artistes actifs pendant les années cinquante et notamment les nombreux courants artistiques nés de la seconde Guerre Mondiale, en Europe (France, Italie et Espagne) ainsi qu'au Japon et aux USA: Expressionnisme abstrait - Abstraction lyriques - Gestuels - Tachisme - Art brut - Cobra - Arte povera - Figuration libre Transavantgarde.

TVtrip international

dansk | deutsch | ελληνικά | english | english | español | suomi | français | magyar | italiano | 日本語 | 한국어 | nederlands | norsk | polski | português | română | русский | српски | svenska | 中文 | 中文

TVtrip international

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |

Pourquoi utiliser TVtrip?

  • Meilleurs prix

    Grâce à nos partenaires, vous accédez aux meilleurs prix pour votre réservation d'hôtel

  • Qualité

    Toutes nos vidéos sont filmées par des professionnels

  • Le maximum de choix

    Choisissez parmi nos 35 884 vidéos pour faciliter votre reservation d'hotel

  • Transparence

    Des vidéos objectives et professionnelles pour vous aider à choisir le bon hôtel

  • Nous parlons votre langue

    TVtrip est disponible en 22 langues

Informations

Conditions d'utilisation | Charte de confidentialité | A propos de TVtrip | L'Equipe | Presse | Aide | Nous contacter

* Meilleur prix chez nos partenaires de réservation sur les 30 prochains jours.
Le montant affiché est donné à titre indicatif et calculé selon le taux de change en vigueur ce jour.

Vous êtes propriétaire d'un hôtel ?

© 2016 - TVtrip.com

Légende